[en español] [em português] [日本語]

La sémantique argumentative considère que tout énoncé – qu’il prétende être objectif, qu’il prenne ouvertement parti ou transmette des sentiments – construit des points de vue formulables par des argumentations. Elle doit son nom et ses principes à ses fondateurs, Jean-Claude Anscombre et Oswald Ducrot, et à la première formulation qu’ils ont donnée à leur approche, la théorie de l’Argumentation Dans la Langue. Selon ces auteurs en effet, ce que nous prenons généralement pour des raisonnements et des justifications ne sont que des coups de force, rendus possibles par les adverbes de la langue et ses conjonctions, par exemple peu, un peu, mais. La sémantique argumentative généralise cela en inscrivant cette forme de subjectivité dès la signification linguistique. Elle suppose une approche de l’énonciation qui soit dégagée du psychologisme et s’oppose à toutes les théories qui voient dans le langage un moyen transparent de montrer le monde. Elle englobe des études de mots comme des analyses de discours, et, bien que généralement développée à partir de données écrites, elle s’applique aussi bien à l’oral.

Ce carnet a pour objectif de faciliter la transmission des recherches en sémantique argumentative. Il s’agira de mettre en ligne des textes et d’annoncer des événements. Toutes les langues de publication sont possibles ; tous les événements, locaux ou internationaux, peuvent être annoncés. Les textes seront :
– les textes fondateurs des théories relevant de la sémantique argumentative
– des textes participant au développement de ces théories
– des textes à visée descriptive
– des textes d’auteurs différents, entrant en dialogue avec la sémantique argumentative (opposés ou favorables)
– des recensions, des synthèses, des glossaires.

Merci de nous écrire si vous souhaitez nous envoyer des textes ou des évènements à afficher sur ce site.

Le comité éditorial